si vis pacem fait des sauvegardes

Cette fin de semaine a été pleine de rebondissements et ce qui est sur c’est que plusieurs services informatiques doivent être sur les dents. La fermeture de Megaupload a provoqué une guerre entre les Anonymous et les Etats  : pour résumer si dans 72 H (enfin moins maintenant) megaupload est pas restauré les 5000 Hackers des Anonymous vont se déchainer (ils ont promis de ne pas toucher aux personnes ni à l’argent).

Pour l’instant rien de bien grave (des attaques DDOS), ils perturbent certains sites web les saturant de connexions. Exemple vendredi soir avec le site de l’Elysée ou on pouvait lire le slogan des anonymous “we are legion”, cette faille ayant été rapidement corrigé. Mais il ne s’agit que d’un début, ils ont montrés en 24H qu’ils peuvent accéder à la plupart des sites dans le monde. Pour l’instant c’est un “coucou” mais demain ça ne sera peut être pas pareil.

Résultat, une semaine d’audit sécurité en perspective et multiplication des moyens et supports de sauvegarde.